Si tu vois l'amour comme ...

(François Gervais)

. , ; ( ) ! ? ...

. , ; ( ) ! ? ...

 

Si tu vois l'amour comme une virgule,

il passera dans ta vie comme une pause passagère.

Si tu vois l'amour comme un point virgule,

il t'apparaîtra trop rationnel et réfléchi,

il perdra alors sa capacité d'émerveillement

et la belle candeur de ses étonnements.

Si tu vois l'amour comme une parenthèse,

tu ne le laisseras jamais te transformer

parce que tu lui refuseras l'accès à ton coeur

sans jamais vraiment l'intégrer dans tes priorités.

Si tu vois l'amour comme un point d'exclamation

toutes les cordes de ton excitation vibreront à son vent.

Mais arrivera rapidement la fin de la saison

et le retour du froid fanera cette passion.

Si tu vois l'amour comme un point d'interrogation,

la peur de souffrir, de perdre tes sécurités

sabotera son projet de tendresse pour toi.

Ne vois jamais l'amour comme un point

sans explorer tous les possibles

car l'amour s'épanouit uniquement

lorsqu'il poursuit sa quête

vers l'infini mystère de l'autre ;

losqu'il se transforme en pointillé

en t'indiquant la voie de l'éternité.

. , ; ( ) ! ? ...

 

 

Retour au
Sommaire des textes

 

Retour à
Le Grenier de Bibiane
 


Création graphique: Bibiane Grenier