Bears

Conte de Louis Laplante
Divider

Dans un petit vallon herbeux entre deux massifs de montagnes, à la frontière de la Colombie Britannique et de l'Alaska, au coeur des Rocheuses sauvages, vivaient Musca l'ourse et sa fille de trois ans, Kimi. L'endroit était beau, isolé et riche en racines et baies sauvages qu'apprécient particulièrement les ours. Une petite rivière en cascades rapides assurait une provision de poissons. Musca retournait aussi de grandes pierres plates sous lesquelles abondaient des larves succulentes et poivrées dont raffolait sa fille. Déjà les premiers jours de novembre avaient apporté leur lot de nuits froides et de petites chutes de neige.

Un beau matin, Kimi demanda à sa mère: " Est-ce que nous fêterons Noël cette année maman?"
"Mais qui t'a dit qu'il y avait une fête appelée Noël?"
"C'est Step, le petit écureuil! Il m'a dit que le maître de la création était né le jour de Noël et que toute la terre se réjouissait de cette naissance."
"Mais ma fille, tu sais bien que nous les ours sommes obligés de dormir tout l'hiver et comme le jour de Noël arrive le 25 décembre, nous sommes bien endormis à l'abri du vent, du froid et de la neige. Tu le sais bien, souviens-toi de l'an dernier et de l'année auparavant. Dans quelques jours, nous retournerons à notre petite grotte bien chaude et nous y finirons l'hiver au repos jusqu'au printemps prochain."
"Alors maman, nous ne fêterons jamais Noël? Le Créateur ne se fâchera-t-il pas de constater notre indifférence?"
"Mais non Kimi! Le destin des ours est de dormir à la Noël. Vois dans le ciel, le Créateur y a amené deux ourses: la grande ourse et la petite ourse qui sont parmi les étoiles. Le Créateur n'est pas fâché contre les ours puisqu'il en a amené deux avec lui au ciel."
"Mais maman les enfants ours n'ont donc jamais de cadeaux! Step m'a dit que chez lui c'était la fête et la distribution de cadeaux le soir de Noël."
"De façon générale les ours ne se donnent pas de présents à la Noël puisqu'ils dorment. Mais au printemps à leur réveil, le Créateur leur donne parfois un cadeau. Il faut prier bien fort cette année et espérer que tu trouveras un présent à ton réveil le printemps prochain."

La mère et la fille grimpèrent la pente douce du vallon à la recherche de l'anfractuosité bien confortable qui les avait abritées les années antérieures. Une fois l'endroit retrouvé, les deux bêtes s'y engouffrent et se blottissent l'une contre l'autre. Doucement le sommeil les envahit. La fille ignorait toutefois que sa mère était encore une fois gravide et qu'elle donnerait naissance à un ourson durant leur sommeil d'hiver.

Le temps passa doucement. Les deux animaux subissaient inexorablement leur hibernation . Leur vie était suspendue pendant que rageaient au dehors le vent, le froid et les lourdes chutes de neige.

En janvier, Musca donna naissance à un minuscule ourson qui grimpa sur le ventre de sa mère et s'accrocha à une des mamelles  de l'ourse. Le lait riche lui fit gagner du poids et lui donna tant de force, qu'à la fin de février, au réveil des deux femelles, quelle ne fut pas leur surprise de voir un petit ourson mâle tout excité à sa première sortie dans la nature.

Kimi s'exclama:
"Mais maman, c'est le plus beau cadeau de la Noël des ours! Tu m'as donné un petit frère! Nous allons l'appeler Cato. Tu verras maman, je vais bien m'occuper de lui."

Cato et Kimi devinrent les plus grands amis du monde. Un frère et une soeur gambadant dans un vallon herbeux à l'ombre des grands pics neigeux des Rocheuses sauvages.

Et c'est Kimi la petite ourse qui, une fois venues les belles nuits étoilées de l'été, enseigna à son frère que le Créateur aime bien les ours, même s'il les fait dormir la nuit de Noël, puisqu'il leur permet  de marcher tout là-haut près de lui parmi les étoiles et que c'est vers le jour de Noël qu'il fait naître les petits ours durant le sommeil de leurs mamans.