Malgré la peine que j'éprouve,
et bien que dissimulée par les larmes
depuis le terrible diagnostic,
je ressens une immense fierté de t'avoir connu.

Peu de personnes ont cette chance de côtoyer
un être aussi humain que tu l'étais.
Un être avec ses défauts... Qui n'en a pas ?
Un être que je considérais
comme un important cadeau de la Vie
parce qu'avec toi, le travail était facilité et agréable.

Mais plus encore, parce qu'avec toi, j'ai découvert l'estime de moi,
grâce à toutes les facettes
qui ont fait de toi une personne exceptionnelle.
Un ange comme toi dans leur milieu de travail,
tant de personnes en mériteraient.

Un ange comme toi,
c'est ce qui me permet de croire en Dieu
puisqu'une extraordinaire parcelle divine s'est,
un jour, présentée sur mon chemin...

Merci, mon ami, pour ce temps
où j'ai beaucoup appris de l'Amitié !

 

 



imprimer

Témoignages
Du site Le Grenier de Bibiane

 

 

Montage :  Bibiane Grenier 
Texte : Angèle Brouillette