Pensée ou citation





 


Le coeur le plus sensible
à la beauté des fleurs
est toujours le premier
blessé par les épines.

( Thomas Moore)



 

Retour à
Le Grenier de Bibiane