Organes et parties du corps

Oeil, pupille et larmes


Accepter les yeux fermés (En toute confiance) 
Arracher les yeux, le blanc des yeux (se disputer avec violence)
Aux yeux de... (selon l'opinion de )
Avoir à l'oeil     (porter attention, surveiller)
Avoir des yeux dans le dos (savoir ce qui se passe autour de nous)
Avoir des peaux de saucisson dans les yeux (Ne pas voir quelque chose qui est pourtant évident)
Avoir des poches sous les yeux (Avoir des petites distensions de la peau sous les yeux)
Avoir des yeux de chat (avoir une bonne vision nocturne)
Avoir des yeux de hibou (avoir des gros yeux écarquillés et fixes)
Avoir des yeux de taupe (Avoir une mauvaise vue)
Avoir des yeux tout le tour de la tête (être très attentif à ce qui se passe autour de soi)
Avoir du sable dans les yeux (avoir envie de dormir)
Avoir la larme à l'oeil (être ému ou attendri)
Avoir le coup d'oeil (Avoir du discernement, de l'intuition) 
Avoir les yeux aux bouts des doigts (être doué pour les tâches demandant beaucoup de doigté et de minutie)
Avoir le compas dans l'oeil (être capable d'évaluer, de mesurer au premier coup d'oeil)
Avoir les deux yeux dans le même trou (avoir l'esprit engourdi du fait de la fatigue, loucher, avoir de la difficulté à voir)
Avoir les yeux grands comme des trente-sous (avoir les yeux agrandis par la surprise)
Avoir les yeux en trou de pine (avoir des petits yeux ou des yeux fatigués comme après avoir passé une nuit blanche)
Avoir les yeux pleins d'eau (être au bord des larmes)
Avoir les yeux plus grands que la panse (penser avoir un plus gros appétit que l'on a réellement, voir trop grand, avoir plus d'ambition que de capacités)
Avoir les yeux rouges de colère (Être furieux)
Avoir les yeux qui sortent de la tête (être très en colère)
Avoir l'oeil (Veiller, prendre garde)
Avoir l'oeil américain (faire preuve de diligence)
Avoir l'oeil à tout (Veiller sur tout) 
Avoir l'oeil sur...  tenir qqu`n à l'oeil (le surveiller)
Avoir, tenir qqn, qqch. à l'oeil (surveiller attentivement)
Avoir une coquetterie dans l'oeil (Pour une femme :  un léger strabisme)
Avoir un oeil de lynx (Avoir une très bonne vue, voir des détails que les autres ne voient pas)
Avoir un oeil qui dit "merde" à l'autre ou avoir les yeux qui se croisent les bras"  (Expression populaire pour désigner le strabisme) 
Avoir un oeil sur (Avoir le béguin pour...) 
À vue d'oeil (sans faire un examen approfondi; le changement étant rapide au point où il se remarque seulement en observant)
Boire à l'oeil (boire gratuitement)
Bon pied, bon oeil   (sûr de lui)
C'est la pupille de mes yeux     (importance)
Couver qqn des yeux (regarder qqn avec beaucoup de tendresse)
Crever les yeux (c'est évident)
Dents de l'oeil (Canines)
Des yeux comme des mitraillettes (fusiller du regard)
Des yeux de braise (Noirs et étincelants)
Des  yeux de merlans frits (Regard amoureux et risible)
De tous ses yeux (en regardant le plus attentivement possible)
Du coin de l'oeil (en regardant discrètement de côté, sans tourner la tête)
Écraser une larme (être très ému)
Entre quatre yeux (en tête à tête)
Entrer à l'oeil (entrer sans payer)
En un clin d'oeil (très rapidement)
Être au bord des larmes ( Être très triste)
Être enceinte jusqu'aux yeux (être dans un état de grossesse avancé)
Être tout yeux tout oreilles (être très attentif à ce que dit qqn)
Faire briller qqch. aux yeux de qqn (présenter qqch. de façon avantageuse pour séduire qqn, pour susciter son intérêt)
Faire de l'oeil à qqn (tenter de le séduire)
Faire de l'oeil sur le poil des yeux (Déguerpir)
Faire des yeux, des gros yeux à qqn (lui adresser des regards de reproche, le réprimander)
Faire les yeux doux à qqn, lui faire des yeux de velours (lui adresser des regards amoureux)
Fermer les yeux à qqun (l'assister au moment de sa mort)
Fermer les yeux  au sens figuré ( Se refuser à voir ou à faire) 
Fermer les yeux sur qqch. (faire semblant de l'ignorer)
Fondre en larmes (se mettre à pleurer)
Garder l'oeil ouvert     (être vigilant)
Je l'ai vu, de mes yeux vu  (Je l'ai vu de mes propres yeux)
Jeter un coup d'oeil ( Regard rapide)
Jeter un oeil sur (surveiller)
Lancer de la poudre aux yeux (chercher à faire illusion)
Larmes de crocodile (larmes hypocrites)
Les yeux fermés (en connaissant parfaitement la chose en question; en faisant totalement confiance)
L'oeil du maître (vigilance du propriétaire)
Loin des yeux, loin du coeur (être infidèle quand l'être aimé est absent)
Mauvais oeil ( Regard auquel on attribue la propriété de porter malheur) 
Mon oeil ! (Exclamation ironique marquant le scepticisme)
N'avoir d'yeux que pour (porter toute son attention sur)
N'avoir plus que les yeux pour pleurer (Avoir tout perdu) 
Ne dormir que d'un oeil (dormir légèrement en étant attentif, de façon à pouvoir se réveiller si nécessaire)
Ne pas avoir froid aux yeux (Ne pas avoir peur)
Ne pas avoir les yeux dans sa poche (être très curieux, voire indiscret)
Ne pas avoir les yeux en face des trous (avoir l'esprit engourdi du fait de la fatigue; loucher)
Ne pas en croire ses yeux (avoir de la difficulté à admettre une évidence)
Ne pas fermer l'oeil ou ne pas fermer l'oeil de la nuit (Ne pas réussir à dormir)
Ne pas quitter qqn des yeux (le surveiller étroitement)
Obéir au doigt et à l'oeil (À un signe, un regard) 
Oeil au beurre noir (Oeil tuméfié)
Oeil d'aigle, de faucon, de lynx (Vue perçante)
Oeil pour oeil     (justice, rétribution)
Oeil pour oeil, dent pour dent ... (Se venger en  faisant à l'autre l'insulte ou le mal qu'on a subi de sa part)
Ouvrir les yeux comme des ronds de flanc (être étonné ou feindre de l'être)
Ouvrir les yeux comme des soucoupes (paraître très étonné)
Ouvrir les yeux de qqn sur qqch. (Lui faire prendre conscience de qqch.)
Ouvrir l'oeil (Faire preuve de vigilance)
Pleurer à chaudes larmes (pleurer abondamment)
Pleurer toutes les larmes de son corps (être inconsolable)
Poudre aux yeux (Apparence flatteuse, mais trompeuses)
Pour les beaux yeux de (pour faire plaisir à qqn)
Prendre une larme (petite quantité de liquide. Ex. : une larme de lait dans son café)
Pupille de l'État (Sous la responsabilité de l'État)
Ravaler ses larmes ( être triste et se retenir pour ne pas pleurer)
Regarder en Espagne pour voir si l'Angleterre brûle (Loucher)
Cette expression date de 1860 , un religieux de Lyon en serait l'auteur
Regarder qqn dans le blanc des yeux (Regarder intensément qqn)
Regarder qqch., qqn d'un oeil sec (regarder qqch. qqn sans émotion)
Regarder qqn d'un oeil noir (regarder qqn avec colère)
Rire aux larmes (rire très fort)
Rougir jusqu'aux yeux, jusqu'au blanc des yeux ( rougir beaucoup)
Sauter aux yeux (être évident, flagrant)
Se boucher les yeux (refuser de voir)
Se mettre le doigt dans l'oeil (se tromper lourdement)
S'en battre l'oeil (N'en avoir rien à faire)
Se rincer l'oeil (regarder une personne attirante ou une scène érotique)
Se tamponner l'oeil de qqch. (Ne pas se soucier de qqch.)
Sortir par les yeux à qqn (Ce qu'on a trop vu, ce dont on est saturé, dégoûté)
Témoin oculaire (Qui a vu)
Tomber ou taper dans l'oeil de qqn (Plaire à qqn en lui donnant envie de faire des avances)
Tourner de l'oeil (Perdre connaissance)
Travailler à l'oeil (Travailler sans rémunération)
Un oeil qui regarde à Caën, l'autre à Bayeux (Personne qui louche)
Un oeil qui surveille les merguez et l'autre qui fait entention le chat (personne qui louche)
Pataouète ou argot français d'Alger
Verser un torrent de larmes (pleurer abondamment)
Voir de ses (propres) yeux (Voir vraiment soi-même)
Voir, regarder les choses du bon, du mauvais oeil (Être favorable ou défavorable à qqch.
Y tenir comme à la prunelle de ses yeux (est très important)
 
.
..

Vous connaissez une expression qui n'apparaît pas sur cette page,  
faites-la nous parvenir:
 


.
Accueil

..