Organes et parties du corps

Main

 


À mains levée, voter à main levée (exprimer son suffrage par ce geste de la main)
À mains nues (Sans gants, mitaines, ou autres accessoires... ex: la lutte ou la boxe à mains nues)
Appesantir la main sur qqn (frapper qqn)
Applaudir des deux mains (Manifester son approbation complète)
À tour de main : "Giffler à tour de main" (donner des giffles à gauche puis à droite plusieurs fois)
Aux innoncents les mains pleines (Les simples d'esprits sont favorisés dans leurs entreprises.)
Avoir deux mains gauches (être maladroit)
Avoir la haute main sur qqn, qqch. ( diriger qqn, qqch.)
Avoir la main (aux cartes, être le premier à jouer)
Avoir la main baladeuse (profiter de la proximité de qqn pour le toucher)
Avoir la main heureuse (avoir de la chance dans une action, une entreprise)
Avoir la main légère (exercer son autorité de façon discrète, imperceptible)
Avoir la main leste (Être enclin à frapper)
Avoir la main lourde ( frapper avec force; punir sévèrement)
Avoir la main malheureuse (avoir de la malchance dans une action)
Avoir la main mise (domination exclusive et souvent abusive sur qqun ou qqch)
Avoir la main ouverte (être enclin à donner)
Avoir la main prompte (être enclin à frapper)
Avoir la main sûre (faire avec assurance)
Avoir la main verte (être doué pour le jardinage)
Note: on dit aussi avoir le pouce vert
Avoir le coeur sur le main (être très généreux, attentionné, à l'écoute de l'autre...)
Avoir les mains crochues (être  avare, être avide)
Avoir les mains libres (n'avoir aucune contrainte)
Avoir les mains liées (être contraint de faire qqch., de ne pas faire qqch.
Avoir les mains nettes, avoir les mains propres ( Ne rien avoir à se reprocher, avoir la conscience tranquille)
Avoir les mains pleines ou douces (être maladroit avec ses mains)
Avoir qqch. sous la main (avoir qqch. à sa portée)
Avoir une main de fer dans un gant de velours ( être ferme tout en étant souple en apparence)
Avoir un poil (ou une fourrure) dans la main (être paresseux)
Balayer du revers de la main : refuter, refuser catégoriquement
Changer de mains (Passer d'un possesseur à un autre)
Claquer, craquer, péter dans les mains à qqn ((Familier) disparaître, mourir)
Demander la main de qqn (demander qqn en mariage)
Dessiner à mains levées (dessiner à la main)
Donner de main à main (sans passer par un intermédiaire)
Donner la main à qqn (prendre la main à qqn avec sa main pour l'aider ou par amitié)
Donner, mettre la dernière main à qqch. (terminer, achever qqch.)
Donner un coup de main (aider qqn)
Du revers de la main ( En refusant de considérer une offre, perçue comme insignifiante. Rejeter, repousser, écarter, balayer une proposition du revers de la main)
Empoigner à pleines mains (en tenant fermement)
Emporter, gagner haut la main ( remporter facilement la victoire)
En mettre sa main au feu (expression utilisée lorsqu'on est sûr de qqch. au point de le jurer
En un tournemain (en tout instant, en un tour de main)
En venir, en être aux mains (se battre)
Être en bonnes mains ( être confié à des personnes responsables et compétentes)
Faire la politique de la main tendue (privilégier l'amitié, la générosité en diplomatie plutôt qu'une politique agressive envers d'autres nations ou groupes)
Faire des pieds et des mains (faire tous les efforts pour y arriver, multiplier les démarches pour aboutir à un certain résultat)
Faire main basse sur qqch. ( voler qqn)
Fait main (sans machine)
Forcer la main à qqn (forcer qqn à agir, pousser qqn à faire une chose à laquelle il s'oppose)
Frein à main (sert à garantir l'immobilisation d'un véhicule à l'arrêt par l'action d'un levier)
Haut la main (Avec beaucoup de facilité)
Haut les mains ! (Ordre que l'on donne à une personne de lever les bras, les mains ouvertes, pour montrer qu'elle n'a pas d'armes, qu'elle ne veut ni attaquer ni se défendre; notamment dans un combat, ordre donné à l'adversaire.)
Il vaut mieux un oiseau dans la main que deux sur la branche (ou un tiens vaut mieux que deux tu l'auras):
Mieux vaut opter pour quelque chose que l’on peut obtenir immédiatement plutôt que pour quelque chose de plus de valeur mais que l’on n'est pas sûr d’obtenir plus tard.
Jeux de mains, jeux de vilains (Les jeux de mains ne conviennent qu'à des gens mal élévés ou finissent toujours mal)
La main démange à qqn (qqn a une envie irrépressible de frapper)
Les mains vides ( En ayant rien reçu, en ayant rien donné)
Lier les mains à quelqu'un (le réduire à l'inaction dans une affaire)
Lever la main (pour demander la parole ou une permission)
Marcher main dans la main (agir en parfaite harmonie)
Mettre la dernière main à qqch. (terminer, achever qqch.)
Mettre la main à la pâte ou à la charrue ( (commencer soi-même un travail)
Mettre la main au collet à qqn ( le saisir de force, l'appréhender, notamment pour lui faire des reproches)
Mettre la main sur qqch. (découvrir qqch.)
Mettre sa main au feu (Affirmer ses propos avec ardeur)
Montre en main ( En mesurant le temps d'une action rapide avec précision)
Mordre la main qui nourrit (Rendre le mal pour le bien (de l'anglais To bite the hand that feeds one))
Ne pas y aller de main morte (Mettre beaucoup d'énergie dans une bataille, dans une action, exagérer)
Parler avec les mains (bouger beaucoup les mains en parlant ou s'il s'agit d'un sourd et muet, utiliser le langage des signes avec les mains)
Partir une main devant une main derrière (il ne m'est rien resté, ni argents, ni biens)
Passer la main (renoncer à un pouvoir)
Passer la main dans le dos de qqn ( flatter qqn)
Porter, lever la main sur qqn ( frapper qqn)
Prendre qqn la main dans le sac (surprendre qqn sur le fait)
Prendre qqch. en main(s) ( se charger de qqch.)
Prendre son courage à deux mains (se décider à agir malgré la difficulté, la peur, la timidité)
Prêter la main à qqn ((s'impliquer dans qqch.)
Remettre qqch. à qqn en mains propres (le remettre directement à la personne concernée)
Puiser à pleines mains (se servir largement)
Roulé ou pétri à la main (sans utiliser d'ustensile ou autres accessoires)
Rougir ses mains de sang ( tuer qqn)
Qqch. qui change de mains (qqch. qui change
Qqch. tombe sous la main de qqn ( qqn trouve et prend qqch.)
Se donner la main (être de même nature, avoir de ombreux points communs)
Se couper la main plutôt que de... ( être prête à tout faire plutôt que de le faire)
Se frotter les mains (de contentement) ( être très content)
S'en laver les mains (décliner toutes responsabilités)
Serrer la main (Pour dire bonjour ou au revoir)
Se tordre les mains de désespoir (être très désespéré)
Sous main (En cachant l'activité en question)
Se salir les mains ( se compromettre)
Taper des mains (ou battre des mains pour, par exemple, battre la mesure)
Tendre la main à qqn (offrir à qqn son amitié ou son aide)
Tendre une main chariable (venir au secours de plus démunis)
Tenir/déposer une main courante : relater tous les évènements, toutes les activités dans un registre
Tomber en de bonnes mains, en de mauvaises mains ( commencer à être sous le pouvoir bénéfique de qqn, sous le pouvoir maléfique de qqn)
Tomber sous la main de qqn ( se présenter à sa portée)
Une main courante (partie supérieure d'une rampe d'escalier, d'une barre d'appui)
Une main de fer dans un gant de velours (être ferme, avoir une bonne discipline, sans violence, sans crier ou punir)
Un homme à toutes mains (celui dont on dit qu'il sait tout faire)
Unis comme les cinq doigts de la main (très unis, inséparables...)
Venir manger dans la main (lui être soumis)
Voter des deux mains (approuver qqch. avec chaleur)
.
..

Vous connaissez une expression qui n'apparaît pas sur cette page,  
faites-la nous parvenir:
 


.
Accueil

..