Organes et parties du corps

Cul


   
Avoir du cul (avoir de la chance)
ou
Manquer de cul (manquer de chance)
Avoir la tête dans le cul (être fatigué, être malade le lendemain de la veille, être mal réveillé)
Avoir le cul brodé de nouilles (avoir de la chance)
 Avoir le cul dans la tête (Ne penser qu'au sexe)
 Avoir le cul sous le chignon (Ne penser qu'au sexe)
Avoir le cul sous les bras (être brûlé, être épuisé)
Avoir le feu au cul (être très pressé, fuir, être animé par une forte libido; être en colère)
Avoir quelque chose dans le cul (être grandement contrarié)
Baise mon cul (formule par laquelle on exprime de façon agressive son désaccord avec qqn ou son désir de rompre la communication)
Baiser le cul de la vieille (perdre aux cartes (sans compter un point); revenir bredouille)
Botter le cul à qqn (lui donner des coups de pied au derrière; le traiter avec rudesse)
Casser le cul à qqn (l'importuner)
Cul de bouteille (Fond de certains objets)
Cul cul (niaiseux, quétaine)
Cul par-dessus tête (en ayant le bas en haut; en désordre)
De cul (détestable, exécrable)
En tomber, rester sur le cul (être très étonné, stupéfait)
Et mon cul, c'est du poulet ? pour que la personne en face de
nous cesse de toujours parler.
Être assis le cul entre deux chaises (être dans une situation moralement, inconfortable)
Être blanc comme un cul ( qqn qui revient de vacances et qui n'a pas bronzé)
Être comme cul et chemise (se tenir toujours ensemble, être inséparables)
Faire cul sec (Vider son verre d'un trait)
Faux cul (rembourrage porté sus la robe, au bas du dos; personne hypocrite)
Film de cul (film érotique ou pornographique)
Je dois le cul et les dents (être endetté)
J'en ai plein le cul (J'en ai assez)
Jouer un cul (un sale tour)
L'avoir dans le cul (être trompé, roulé; subir un échec)
Lécher le cul à qqn (flatter bassement qqn)
ou
Lèche-cul (flatteur prèt à toutes les bassesses pour obtenir ce qu'il veut)
Le cul sur la paille (dépourvu d'argent, en faillite
Le petit cul à son père     (affection pour un enfant)
Lever le cul (partir)
Mets ton cul au vent : pour dire explicitement à qqun qu'il n'aura jamais ce qu'il désire .
Montrer son cul (s'exhiber nu, généralement en parlant d'une femme)
Ne pas valoir le cul (n'avoir aucune valeur)
Péter plus haut que le cul (être prétentieux)
Pisser au cul de qqn (mépriser qqn)
Saisir qqn par la peu du cul (saisir qqn par derrière au dernier instant pour le forcer à prendre une direction
Se casser le cul (se donner beaucoup de mal)
Se donner un coup de pied dans le cul (se forcer à agir)
Se geler le cul (avoir très froid)
Se grouiller le cul (se dépêcher)
Se poigner le cul (ne rien faire, s'ennuyer)
Tire au cul ou tire-au-cul (personne paresseuse, qui cherche à échapper aux corvées)
Tu as des vers au cul: pour taquiner quelqu'un parce qu'il bouge
toujours alors qu'il est assis .
Un cul béni (un bigot)
Un cul-de-sac (sans issue)
Un cul terreux (un paysan)
Un trou de cul (un vaurien, un pas bon... ou, à l'inverse : un veinard)

.

 

..

Vous connaissez une expression qui n'apparaît pas sur cette page,  
faites-la nous parvenir:
 


.
Accueil

..