Tarin des pins 

 

On appelle aussi cet oiseau le "Chardonneret des pins". 

Le Tarin des pins ne se laisse pas intimider. Il se sert de son bec comme d'une épée pour chasser les intrus. Le sizerin, le roselin et même son cousin, le chardonneret jaune, lui cèdent la place lorsqu'il se pointe à la mangeoire.

 
Cliquez sur la vignette  
pour voir la photo pleine grandeur.


Taille: 11-13 cm.
 
Description: C'est un oiseau fortement rayé. Il a le bec pointu. Les parties supérieures sont brun grisâtre et rayées et les parties inférieures, blanc terne et rayées brun foncé. En vol, on voit du jaune à la base des rémiges et des rectrices. Des bandes blanchâtres apparaissent sur les ailes. Sa queue est encochée. 

Nourriture: Les Tarins des pins se nourrissent principalement de graines de conifères, d'aulnes et de bouleaux. Aux mangeoires ils se régalent de chardon et de millet. Ils glanent aussi sur la neige les miettes des grains de tournesol broyés par d'autres oiseaux au bec plus fort.

Habitat: Il habite les forêts de conifères et les bois mixtes surtout en été. Il fréquente aussi les milieux ruraux et périurbains. Il fréquente les mangeoires. Il est absent certains hivers.
 
Chant:
 Le chant est semblable à celui du chardonneret jaune, mais plus éraillé. Ses cris incluent un tî-î qui monte, et en vol, un tchî aigre qui descend.

 

Retour à
Le Grenier de Bibiane