Tout petit, notre Luc a dû être hospitalisé.
Je lui ai apporté son Nounours afin qu'il se sente réconforté les heures où nous ne pouvions pas être à ses côtés, le bercer, le cajoler. Il a passé plusieurs jours sous la tente d'humidité pour soigner une laryngite striduleuse. Grâce aux bons soins du personnel de la pédiatrie, il a évité la trachéotomie, mais, selon le pédiatre, il s'en est fallu de peu.
Ce Nounours qui l'a accompagné durant son séjour à l'hôpital a toujours été présent ensuite dans sa chambre à la maison.
Il a une grande signification.
À Luc, je dédie ces quelques lignes.
Angèle


 
Mon Toto, c’est mon ami
Depuis que je suis tout petit.
Je l’ai reçu en cadeau,
Comme je le trouve beau.

Il est couleur caramel.
On me l’a offert pour Noël.
Tout de suite, je l’ai aimé,
Tout de suite, je l’ai adopté.

Il est soyeux comme du velours.
C’est mon ami de tous les jours.
Avec lui, je partage mes jeux
Ou j’appuie ma tête sur son ventre duveteux.

Parfois, il m’accompagne à la table,
Et avec son air si aimable,
Il semble dire à maman
Qu'il est savoureux, ce croissant.

Il n’est jamais grincheux
Même si je propose de changer de jeu.
Il participe à mes activités
Même si elles ne sont pas très appropriées.

Parfois, je lui demande de chanter avec moi,
Il faut toujours que je le croie
Quand il me dit que ce qu’il aime le mieux
C’est surtout demeurer silencieux.

Il m’accompagne en voyage,
C’est toujours lui, le plus sage.
Papa et maman vous le diront :
De tous mes amis, c’est le plus mignon.

Ne pensez pas que je vais l’abandonner
Quand, à l’école, je devrai aller.
À la maison, il restera bien sagement
En attendant mon retour réconfortant.

Je lui ferai mille caresses,
L’entourerai de toute ma tendresse.
Je me serai ennuyé de lui
Et lui dirai combien il compte dans ma vie !

Bien vite, il comprendra
Que lorsqu'on on devient un p’tit gars,
Il faut apprendre à écrire et à compter
Pour éviter toute sa vie de balbutier.

Jouer dans les modules dans la cour d’école
Ou faire avec les amis une farandole
N’ont pas autant d’intérêt pour moi
Parce que j’ai appris à jouer avec toi !

Graduellement, tu feras plus de dodos
Parce que je deviendrai un ado
Qui, toujours, continuera à t’aimer
Mais qui sera moins présent à tes côtés.

Dans mes nouvelles expériences de vie ,
Je reviendrai vers toi , mon Nounours chéri.
Tu seras toujours mon compagnon fidèle
Vers qui j’irai raconter celles qui m'interpellent.

Merci beaucoup pour ton réconfort.
Merci surtout pour ton apport.
Avec toi, j’ai appris à me confier.
J’ai apprécié notre grande amitié.

 

Retour au
Coffret d'Angèle

Retour au
Grenier de Bibiane



Création "Bibiane Grenier"
Tous droits réservés © 2004