Titre

 Jacques
Image


Jacques fut une personne-ressource très importante dès les premières heures de mes années de bénévolat pour le scoutisme au Conseil de Gestion du Groupe Scout Ste-Catherine-de-Sienne (T-R-O.) de l'année 1980 à 1992.
Ce fut, comme bien d'autres, un ami hors-pair tout au long de mon dévouement pour tant d'enfants de notre paroisse et des environs.
Trente jeunes garçons par année ont ainsi bénéficié de nos efforts, de notre temps, de notre motivation, de notre générosité et même de notre ingéniosité pour aller chercher des subventions afin qu'ils aient des activités intéressantes avec leurs animateurs(trices) de meute, de troupe, de poste ! Des parents en or composaient ce Conseil de Gestion! Des gens si merveilleux, qui sont encore mes amis (es) après tout ce temps, «ont donné sans compter» pour que leurs garçons profitent de cette école de formation qu'est le scoutisme.
Baden Powell aurait sûrement été fier de nous !
Alors, dès que j'ai appris le temps de la retraite venue pour mon ami Jacques, j'ai essayé de transposer dans ces quelques lignes toute la fierté et la reconnaissance que je ressens d'avoir côtoyé durant tant d'années, un homme comme lui. Et je suis sincère ! Il me connaît !
Angèle


23 avril 2001

Un bon ami qui a fait sa marque,
c'est bien toi, Jacques !

Le scoutisme a permis cette rencontre
Et s'est installée peu à peu, entre nous, une amitié profonde !
Oui, le scoutisme a permis aussi aux enfants de réaliser de beaux rêves
Et cela, plusieurs années sans trêve !

Jacques, tu as toujours été un ami charmant
Pour moi, les animateurs (trices), les parents et tant d'enfants !
Tu te souviens, mon Trésor, pour nous, aucune tâche n'était un fardeau,
De la vente de calendriers, de suçons, des produits d'érable jusqu'au casino ?

Dans le local, si on en a passé du temps avec le conseil de gestion
À jongler, à planifier, à budgeter, à se poser bien des questions
Pour que les enfants puissent en garder de beaux souvenirs
Et en même temps, en toute sécurité, avoir beaucoup de plaisir !

Tu ne peux oublier qu'au local, des soirées entières,
Pour organiser toutes ces activités dont nous sommes maintenant si fiers
On a discuté, négocié amicalement
Bien sûr... des moyens de financement !!!

Tout ça est passé si vite, mon Grand !
Mais tous ces bons moments resteront en nous, gravés !
Ce bénévolat, ce beau temps…
Toi et moi, ça ne pourra jamais s'effacer !

Merci Jacques, pour cette immense ressource que tu as été !
Au revoir ! Prends soin de toi ! Je ne t'oublierai pas !

Ton amie, Angèle


Retour au
Coffret d'Angèle

Retour au
Grenier de Bibiane



Copyright © 2003 Le Grenier de Bibiane

Tous droits réservés