.
Histoires de rire (4)
(Mots d'enfants)

.

Ces mots d'enfants m'ont été envoyés par des visiteurs de ma page web.  Je les en remercie beaucoup.  N'oubliez pas que cette rubrique vous est ouverte.  Faites nous partager les bons mots de vos enfants, ou les faits cocasses, absurdes même, dont vous êtes les témoins.
.

.

Se référer au connu
Avant d'aller visiter une ferme avec mes élèves de la maternelle, je revois le vocabulaire des animaux.  Les élèves ne connaissent pas les mots:«brebis, truie, jument». Jenna, 5 ans, dit: «Une maman mouton c'est une Barbie»!
Nicole Foucault
Inconnu, en court ou en long
Pendant une période de lecture, un élève vient me voir et me dit: «Micheline, qu'est-ce que ça veut dire zoïde?»
Je m'empresse de lui demander dans quel livre il avait lu ce mot.  Il me répond: «Dans le livre de la sexualité».  En examinant le mot, je vois qu'il s'agit du mot «spermatozoïde» qui avait du être séparé par un tiret.  Alors, je lui dit: «C'est spermatozoïde, regarde c'est le même mot».
«C'est pas grave» répond-il, je ne comprends pas plus.
Micheline Lebeau
L'intégration des langues
J'enseigne dans une classe de maternelle au Nouveau-Brunswick.  J'expliquais aux enfants un nouveau centre d'intérêt.  Je leur dis:
«La table ici servira aux fiches de travail».
Les enfants, embarrassés, me demandent alors:
«On va travailler avec de vrais poissons (fishes) sur la table?»
Isabelle Lanthier
On ne révèle pas ses sources
Cela se passe au moment de la confirmation.  Monseigneur est à échanger des idées avec les élèves sur l'Amour de Dieu.
-«Qu'avez-vous à me dire à ce sujet?» leur demande-t-il?
-«Dieu est amour!», dit l'une.
-«L'amour de Dieu est infini», dit l'autre.
-«L'Amour de Dieu nous sauve», dit une troisième.
-«L'Amour, ça se protège!» lance une quatrième.
Jacqueline Dorman
Un seul suffit
À l'occasion de la Saint-Valentin, Caroline (4e année) écrit: «J'ai un amoureu» sans x à la fin. Son enseignante ajoute le x à la fin.
Caroline l'efface aussitôt.  L'enseignante lui demande pourquoi?
«Ben parce que j'ai seulement un amoureux, voyons!»
Problème d'identité
Dans la classe de 1ère année la petite Anne-Marie me demande un jour:
-Es-tu une enfant toi?
-Bien non, moi je suis plus vieille que ça, j'ai 23 ans, je ne suis plus une enfant.
-Es-tu une ado?
-Je l'ai été il n'y a pas très longtemps, mais j'ai passé cette période là.
-Tu dois être une mère?
-Non, je n'ai pas d'enfants.
-Ben t'es pas une grand-mère?
-Bien non, si je ne suis pas une mère, je ne peux pas être grand-mère.
-Ben t'es quoi d'abord?
Caroline Boisvert
Un jour en revenant de l'école ma soeur crie à  ma mère :
"Maman, où que t'es" ?
Ma mère lui répondit :
"On ne dit pas où que t'es mais où es-tu"
Ma soeur lui répondit :
"Mais si je te dis où es-tu je ne saurais pas où que t'es".
Il y avait un sac de guimauves sur la table.  Je dis à mes filles: « Que c'est bon des guimauves!»  Ma plus jeune prend la parole: « Non c'est pas des guimauves c'est des guiblancs!»

.

  Plusieurs de ces petites perles m'ont été envoyées par des visiteurs du "Grenier de Bibiane". Il est possible que certaines citations proviennent d'autres sites. Si c'est le cas, je m'en excuse.

(1) (2) (3) (4) (5)
(6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14)