.
Histoires de rire (11)
(Mots d'enfants)
.
Ces quelques perles enfantines m'ont été envoyées par des correspondants.
N'oubliez pas que cette rubrique vous est ouverte.  
Mon fils m'a demandé,
-"Maman, est-ce que tu les as ricotté mes pantalons qui sont dichirés?"
Céline et Jérémy(Brampton, Ontario)
Mariane que j'invitais à venir prendre son bain trouvait toutes sortes de prétextes pour refuser.
Exaspérée, je lui dis:
- Mariane quand tu t'obstines comme cela¸ ça me pompe toutes mes énergies... Je te dis, toutes mes énergies sont dans mes talons...
-Ben voyons grand-maman! Repose tes talons!!!...
Grand éclat de rire de sa grand -maman.
 (Envoi d'Arlette)
C'est le petit garçon de 5 ans assis dans son siège d'auto le soir et demande à sa grand-mère qui est au volant:
''Mamie,  pourquoi on voit la lune tout partout???''
(Envoi de Lise E.)
La petite fille de 4 ans qui voit sa mère allaiter son petit frère Benjamin de 2 mois et par la suite dit à sa grand-maman qui le berce:
''Grand- maman, fais attention Benjamin, il mange les seins, je l'ai vu manger ceux de maman''.
(Envoi de Lise E.)
Le petit garçon à l'épicerie dit à sa maman:
Pourquoi tu n'achètes pas des nectarines de velours? Il voulait des pêches.
(Envoi de Lise E.)
Maman : " Gabriel, ce matin, on doit s'arrêter au garage avant d'aller à la garderie. "
Gabriel : " Il n'y a plus d'auto dans l'essence maman? "
(Envoi de Nathalie Veillet)
Après une sortie à la garderie, la petite Noémie est heureuse de dire à son papa qu'elle a vu un beau «pestacle» à l'école du quartier.
(Envoi de Cécile M. Pelletier)
Un soir que le petit Guy était dans son lit. il crie à son papa: «Viens voir papa la lune est cassée !»
(Envoi de Cécile M. Pelletier)
Martin ne veut pas se coucher.
Francine, sa maman, lui dit:
 « Il est tard, il fait maintenant noir,  il faut dormir ! »
Alors Martin répond:
« Non maman ! La lune est encore allumée ! »
Un joli mot de Morgane (5 ans) quand je l’ai accompagnée à l’école ce matin:
« Le soleil tricote les nuages ; les nuages c’est la laine du soleil… ».
(Envoi de Gisèle Pena)

Mon amie Kim, elle habite dans le pâté chinois à Montréal.
Viens manger papa, ta crème glacée va refroidir !
Il fait chaud, touche, mon dos est tout timide !
Je ne sais pas comment la poule jappe...
À l'auditorium, d'un côté il y a les chiffres pairs et de l'autre côté, il y a  les chiffres mères...
Mon papa s'est endormi au soleil, il a perdu la lotion du temps.
Regarde la grosse peine mécanique !
Regarde la grosse étoile d'araignée !
Le docteur a dit à maman que je suis allergique aux sacs à rien.
Papa, si tu va trop vite, la police va te donner une conversation.
Regarde par terre, il y a plein de feuilles de sirop d'érable.
Je ne peux pas lire l'heure, les chiffres changent toujours.
Je n'ai pas d'école le 27 novembre parce que c'est la fête des élections.
Maman, quand je t'aime, ça fait du vent dans mon ventre.
Pourquoi tout était en noir et blanc dans l'ancien temps ?
Quand maman est fatiguée, pourquoi c'est moi qui doit aller se coucher ?
.
 Plusieurs de ces petites perles m'ont été envoyées par des visiteurs du "Grenier de Bibiane". Il est possible que certaines citations proviennent d'autres sites. Si c'est le cas, je m'en excuse.

(1 ) (2 ) (3 ) (4 ) (5 )
(6 ) (7 ) ( 8 ) ( 9 )
(10 ) (11) ( 12 ) (13 ) (14)