Te souviens-tu mon frère ?

Te souviens-tu lorsque nous nous baignions dans la cuvette à rincer le linge, l’été dans la cour pour nous rafraîchir?

Te souviens-tu lorsque la voiture à patates frites tirée par son cheval passait dans la rue et de son sifflet qui retentissait pour signaler son arrivée ?

Te souviens-tu du restaurant à « FISH & CHIPS » le vendredi?

Te souviens-tu du premier jour d’école lorsque nous partions pour l’inconnu et que nous ne savions même pas écrire un mot?
…….et de la robe noire garnie d’ un collet haut avec une bordure de canevas très rigide que je portais parce que j’allais au couvent?

Te souviens-tu de la discipline qui régnait dans les écoles, collèges et couvents?

Te souviens-tu combien l’on respectait nos parents et nos supérieurs aussi?
…….et du « guénillou » qui passait dans la ruelle et qui disait; «« Guénilles » à vendre,« guénilles » à vendre»?
…….et du chinois qui passait avec une poche blanche comme de la neige dans son dos et que je croyais qu’il y avait des têtes d’enfants dedans?

Te souviens-tu des tramways et le conducteur qui disait; « Avancez en arrière s’il vous plaît »?
…….et que lorsque nous voyions une personne plus âgée que nous, debout, nous lui cédions notre place?

Te souviens-tu que nous cherchions nos petits péchés véniels pour pouvoir nous confesser?
…….et que c’était péché mortel de ne pas aller à la messe le dimanche?

Te souviens-tu que nous n’avions que la radio et que nous passions nos soirées à regarder maman tricoter ou broder et que je faisais comme elle?
…….et que papa s’occupait de chauffer le poêle en y ajoutant du bois ou du charbon pour que nous ayons chaud?

Te souviens-tu du seau à charbon noir?

Te souviens-tu que nous nous installions sur la table de la cuisine pour faire nos devoirs et étudier nos leçons?

Te souviens-tu que nous n’avions pas chacun notre chambre?

Te souviens-tu que nous avions des vêtements pour le dimanche et d’autres pour la semaine?
…….et que nous ne portions pas nos souliers du dimanche pendant la semaine?

Te souviens-tu que maman faisait bouillir des cuvettes remplies d’eau pour que nous puissions prendre notre bain chacun notre tour?
…….et que nous ne prenions pas notre bain tous les soirs?

Te souviens-tu lorsque nous étions tous ensemble à la même table pour souper?
…….et que papa était toujours assis au bout de la table et que cette place lui était réservée ?

Te souviens-tu lorsque papa arrivait pour le souper que le repas était toujours prêt?
…….et que maman était toujours là pour nous accueillir au retour de l’école?

Te souviens-tu de la boîte à lunch noire en acier avec une courroie sur le dessus que maman préparait pour que papa puisse manger au travail?

Te souviens-tu de la courroie à rasoir dont papa se servait pour effiler son rasoir pour se faire la barbe?

Te souviens-tu de la planche ondulée pour laver le linge?
…….et plus tard, de la machine à laver avec un tordeur et la cuvette à rincer?

Te souviens-tu que l’hiver et les jours de pluie maman étendait son linge sur des cordes dans la maison ou sur les tuyaux du poêle?
…….et du panier à repassage et de sa planche à repasser qui était derrière une petite porte dans le mur de la cuisine?

Te souviens-tu comment maman était routinière?
…….et que le lundi : c’était le lavage de linge, le mardi : le repassage, le mercredi : le raccommodage, le jeudi : de l’artisanat, le vendredi : le ménage, le samedi : les commissions avec papa et le dimanche : la messe et nos sorties en famille?

Te souviens-tu lorsque nos grands-parents demeuraient avec nos parents et nous?
…….et combien ceux-ci nous étaient précieux ?

Te souviens-tu comment nous pratiquions notre carême?

Te souviens-tu quand nous étrennions de beaux vêtements à Pâques?

Te souviens-tu du beau chapeau de paille que maman portait à Pâques?

Te souviens-tu que les dames n’entraient jamais à l’église sans être coiffées d’un foulard ou d’un chapeau?
…….et que les hommes enlevaient leur chapeau pour entrer dans l’église?

Te souviens-tu quand nous sautions à la corde à danser?
…….et comme c’était drôle de voir sauter les garçons?

Te souviens-tu que nous dansions à deux cordes aussi?

Te souviens-tu lorsque nous jouions à la marelle?

Te souviens-tu du « Bolo »?

Te souviens-tu comment les filles aimaient les livres à découper et les vêtements de la petite fille qui était sur la couverture; on enlevait celle-ci en suivant les pointillés?

Te souviens-tu qu’à l’âge de 10, 11, 12, et 13 ans, nous jouions encore avec nos poupées ?

Te souviens-tu de la balançoire que papa installait avec des câbles, des crochets et une planche sur la galerie arrière de la maison?

Te souviens-tu des patins à deux lames?
…….et de ta première paire de patins à une lame?
…….et de la belle patinoire que papa nous préparait dans la cour arrière?

Te souviens-tu comment nous nous amusions dans la neige à faire des bonshommes et des maisons avec des sièges pour s’y asseoir?

Te souviens-tu des piques-niques que nous faisions en famille?
…….et du beau lunch que maman préparait et auquel rien ne manquait?

Te souviens-tu lorsque nous allions à la parade de la Saint-Jean-Baptiste, que papa plaçait toujours son beau mouchoir blanc sur le bord du trottoir pour que nous ne salissions pas nos vêtements?

Te souviens-tu lorsque nous allions au Parc Lafontaine avec papa et maman et que nous nous promenions en gondole?

Te souviens-tu comme maman et papa s’endimanchaient de leurs plus beaux vêtements et faisaient la même chose pour nous?

Te souviens-tu que papa avait toujours sa caméra avec lui et prenait de belles photos?

Te souviens-tu que maman raccommodait tous nos bas et vêtements?

Te souviens-tu qu’elle repassait tout le linge aussi?

Te souviens-tu qu’elle faisait elle-même ses rideaux et qu’elle aimait les changer souvent?

Te souviens-tu que nous allions voir des petites vues au sous-sol de l’église et qu’il y avait une série à suivre après la représentation principale ?

Te souviens-tu lorsque nous allions avec maman et papa pour t’acheter des culottes British avec des genoux en cuir et que tu portais des bas golf avec ça?

Te souviens-tu comme j’avais hâte que l’été arrive pour porter des bas courts?

Te souviens-tu que tu portais des combinaisons en dessous de tes vêtements l’hiver?
…….et que maman me faisait porter une camisole jusqu’à l’été en dessous de mes vêtements aussi?

Te souviens-tu des jarretières pour tenir nos grands bas?

Te souviens-tu des bottes de printemps en caoutchouc qui nous permettaient de jouer dans l’eau?

Te souviens-tu des« running shoes » que nous portions l’été seulement?

Te souviens-tu du premier gramophone avec des aiguilles qu’il fallait changer souvent?
…….et de la nouvelle aiguille à diamant pour faire jouer nos records ?
…….et du gramophone à grand-papa avec un cornet pour le son et la poignée sur le côté qu’il fallait tourner pour le faire jouer?

Te souviens-tu du premier téléphone que nous avons eu et que nous étions plusieurs sur la même ligne?

Te souviens-tu de grand-maman qui faisait son savon dans la baignoire avec de la « panne »?

Te souviens-tu que nous jouions au Parchési avec nos parents?

Te souviens-tu lorsque nous allions au Parc Belmont avec nos parents?
…….et lorsque nous allions à la parade du Père Noël chez Eaton?

Te souviens-tu que les mamans accouchaient à la maison?

Te souviens-tu des crêpes violets qu’ils y avaient sur les portes des maisons lorsqu’ un mort était exposé dans la maison?
…….et que les gens portaient le deuil dans ce temps-là et qu’ils s’habillaient tous en noir?

Te souviens-tu des pianos automatiques qui jouaient tout seuls?

Te souviens-tu que les familles se visitaient beaucoup plus dans ce temps- là?

Te souviens-tu comme la vie était simple dans ce temps- là?
…….et qu’un petit rien faisait notre bonheur?

Te souviens-tu des cornets à deux boules?
…….et de ces cylindres de crème-glacée qu’on nommait « mellorols »?

Te souviens-tu des petits sacs de chips à un sou?

Te souviens-tu des grosses cents noires?

Te souviens-tu que lorsque nous arrivions chez la parenté, on ne dérangeait personne?

Aujourd’hui, tout a bien changé. Nous vivons des années de science- fiction : nous aimons mieux parler à des robots et ne pas être importunés par personne!
Nous n’osons pas aller visiter nos amis de peur de les déranger au cas où ils seraient en train de regarder un film, jouer au « play station» ou bien de naviguer sur Internet !

Mais que veux-tu, mon frère? Nous sommes dans les années deux mille trois!
Il faut suivre le temps et quoique tu en penses, la vie continuera à poursuivre sa route comme elle se doit de le faire!


Pierrette Gagnon Beaulieu







Retour au
Grenier de Bibiane


Illustration: Samuel Palmer (1805-1881) Huile sur toile

Création "Bibiane Grenier"
Tous droits réservés © 2003